Du "Roman de Renart" du moyen-âge aux "Fables de La Fontaine", de "La ferme des animaux" d'Orwell au roman graphique "Maus" de Art Spiegelman, nombreux sont les récits qui donnent aux hommes et aux femmes des traits d'animaux.

"Je me sers des animaux
pour instruire les hommes."
- La Fontaine

Nous vous proposons dans ce sujet d'utiliser le procédé littéraire du zoomorphisme. Nombreuses sont les œuvres à utiliser ce procédé. Soit qu'il permette de parler de l'humanité sans en avoir l'air, soit pour caractériser certains personnages.

Commençons par une rapide définition du terme :

Le zoomorphisme est la tendance à attribuer à quelque chose des caractéristiques animales (que ce soit sur le plan du comportement, de la morphologie, des motivations, de la représentation).

 

Et si votre patron était une hyène ? Votre voisin un ours ? Ou votre facteur une cigogne ? Et si vous vous lanciez dans l'écriture d'un conte pour enfant mettant en scène des individus animalisés, comme chez Disney par exemple ? Ou pourquoi pas un polar où le détective serait un homme chien qui ne lâche jamais sa piste ? Ou dans un autre genre, une fable, à la façon d'Esope ou de La Fontaine ?

Tout est permis, texte humoristique, pamphlet, conte, chanson, fantastique, polar... Tant que le procédé du zoomorphisme est assez présent pour caractériser le récit !

 

 

 
 

Partager

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Textes soumis:
  • "Faut que" dit le phoque - par AirellaRed.
  • Comme un pleur dans la niche - par AirellaRed.
  • Quand le furet court après le courant - par AirellaRed.

  • Commentaires réservés aux utilisateurs inscrits.