Textes - Ateliers

Texte du sujet: "Bonheur", sujet 1 : Bonheur personnel

 

Le bonheur, pour moi, dans le contexte actuel, c'est de savoir que je suis entourée.
Coincée dans mon appartement, je ne suis pas seule. J'ai mes deux chats. Ils ne m'apportent pas la même chose qu'une présence humaine mais les voir respirer, jouer, les entendre ronronner, m'appeler, sentir leur présence la nuit, constater chaque jour, chaque nuit, qu'ils veulent être près de moi, qu'ils veillent sur moi, c'est précieux. Ils ne font pas semblant, ils ne font pas ça pour se donner bonne conscience. C'est sans condition. Un amour inconditionnel.

Texte du sujet: "Bonheur", sujet 3 : Bonheur perdu

Bonheur perdu

Je te cherche dans les rues

Langueur déchue

De Montréal

 

Sous les étoiles

Vivant de rêves et de rien

En s'étreignant sur les chemins

 

Texte du sujet: "Bonheur", sujet 1 : Bonheur personnel

Il y a comme de la béatitude dans la première gorgée. De l’extase dans la seconde. Une joie furieuse dans la troisième. Alors que ce liquide ambré coule dans ma gorge, me brûlant presque le corps entier, je prends plaisir à savourer toutes les nuances - avant de n’être plus capable d’en distinguer aucune.

Une légère goute de mélancolie pour accompagner l’amertume; Deux pincées d’amertume et re-remplir son verre.

 

Texte du sujet: "Bonheur", sujet 5 : Bonheur empoisonné

Elle s’admirait dans la glace.

Son reflet l’auto-hypnotisait. Elle aimait ses pommettes hautes, ses yeux de biche, ses cheveux d’un noir qui flamboyait de façon surnaturelle, et, surtout, surtout, tout ce qu’il y avait par-dessus ça, et les signes de richesse et de bonheur que cela envoyait à la face des autres, de tous les autres.

Texte du sujet: "Bonheur", sujet 2 : Bonheur artificiel

Toi! Oui, toi là! La grosse vissée sur son canapé! 

Tu te sens moche hein? T’as tout essayé pour perdre du poids. Sport à outrance, régimes variés qui t’ont fait craquer et tout reprendre en moins de temps qu’il t’en as fallu pour les perdre, soupes ou repas liquides qui t’ont collé des coliques qui t’ont donné l’impression d’avoir un plug en fer chaud dans le cul.

 

Cherches pas, j’ai la solution pour toi!

 

Je n'ai nul besoin de fermer les yeux pour voir le monde en couleurs, ni pour le voir en cool heures.

Ce qui est beau dans l'immatériel, c'est cet infini de possibilités pour s'enrichir ou s'appauvrir à souhait; piocher dans le coffre à trésors des moments dorés ou argentés, ou de sombres heures qui vous éloignent plus encor des heurs.

    

 

Texte du sujet: Corporate Bullshit, sujet 5 : "Lettre de motivation"

letter

Monsieur, bonjour,

Après analyse de votre offre d'emploi, j'ai cru observer que vous étiez à la recherche de quelqu'un de normal. En effet, la ponctualité, le respect des consignes, le sens de l'initiative et la résistance au stress sont des critères que tous les employeurs recherchent même, bizarrement, pour recopier des chiffres sur un ordinateur. Je me dois donc de vous prévenir, je ne suis pas normale, je suis exceptionnelle. En plus de tous ces pré-requis pour accéder au monde du travail, j'ai également la faculté extraordinaire de m'intéresser aux gens, de raconter des conneries pour les faire rire, de ramener des plats ou des pâtisseries pour les partager avec les autres.

Texte du sujet: Surnaturel, sujet 5 : "Histoire de fantômes"

chaise avec fantomes

 

Nathan n'a jamais été seul. Il est né sans frère ou sœur mais entouré de deux parents aimants, de quelques oncles et tantes qu'il voit de temps en temps, dans un quartier où tout le monde se connaît. Mais même lorsqu'il n'y avait personne à la maison, Nathan n'était jamais seul.

Texte du sujet: Corporate Bullshit, sujet 5 : "Lettre de motivation"

Monsieur le Directeur,

 Je souhaiterai postuler au poste de....  suite au constat affligent et surtout désespérant à souhaits des résultats de votre entreprise.
En effet, j'ai pu mettre en relief l'état pathétique et absolument contre-productif de votre équipe de bras cassés, à peine bonne à concocter une soirée au restau entre collègues.